Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

SOULEYMANE BACHIR DIAGNE: Islam et Soufisme

Posté par: IslamTele Senegal| Mardi 31 juillet, 2012 08:03  | Consulté 11559 fois  |  66 Réactions  |   

SOULEYMANE BACHIR DIAGNE: Islam et Soufisme
Université du Ramadan du Dahiratoul Moustarchidine Wal Moustarchidaty

 L'auteur  IslamTele Senegal
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (66)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Bakry En Juillet, 2012 (14:28 PM) 0 FansN°:1
Excellente analyse! Je suis fière de voir des intellos intervenir dans des rencontres religieux. Cela aide les jeunes à ne pas se sentir complexés, les motive à pratiquer la religion et cela montre aussi que l'islam rime avec modernisme et toutes les sciences (licites).
Anonyme En Juillet, 2012 (14:51 PM) 0 FansN°:2
Merci à nos illustres guides religieux,qui nous ont laisser cet islam de paix d'amour et de connaissances certaines excluant ainsi tout fanatisme, je veux nommer Cheikh ahmadou bamba, Elhadji Malick Sy, Baye niass etc n'en déplaisent aux salafiste-ibadou qui veulent nous importer des arabes leur islam archaïque, pauvre et haineuse
Anonyme En Août, 2012 (22:05 PM)0 FansN°: 276781
avant ces tatiqas il y avait l'islam au senegal comme l'a si bien dit abdoul aziz kebe, et la plus grande confrerie du senegal a savoir la tidiania viens d'un marocain d'origine algerienne qui se dit descendant du prophete donc naturellement il est arabe.
donc cessez de critiquer les sounnis parceque tout simplement ils ont quelques savants arabes a qui ils se referrent ( s'ils sont en phase avec le coran et la sounna ). le debat doit etre un debat d'arguments et d'idees mais un debat de suivre aveuglement nos encetres.
Baye Serif En Août, 2012 (12:25 PM)0 FansN°: 281049
l'islam est un bien universel donc il n'est l'apanage d'aucun peuple ,d'aucune race donc même si ce sont les arabes qui mous l'ont emmené cela ne signifie pas qu'ils soient allés plus lion que nous,Il y'a parmi nous des gens qui sont au devant de ces arabes que tu cites en matière de religion
Pas de complexe mais aussi pas d'orgueil
wa salam
Anonyme En Juillet, 2012 (21:35 PM) 0 FansN°:3
quelle pertinance
Doxondem En Juillet, 2012 (23:28 PM) 0 FansN°:4
Dieureudieuf professeur yalana yallah SWT contane si yao.'aynoul yaqin,'ilmoul yaqin,khaqoul yaqin:c'est vrèment1 dèbat très elevè,un debat de principes.Mes compliments et bonne continuation.Wala bok
Sounni En Août, 2012 (02:28 AM) 0 FansN°:5
Le Fondement de l’Islam et son principe
Sa parole : « Le fondement de la religion et son principe sont deux choses : La première : L’ordre d’adorer Allah seul sans associé et y exhorter les gens, s’allier à eux dans cela, et juger mécréant celui qui l’abandonne.»
Je dis : Et les preuves de cela dans le Coran sont trop nombreuses pour être énumérée, comme la parole d’Allah « Dis: «Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous: que nous n’adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’Allah» Sourate 3 verset 64. Allah a ordonné à son prophète ‘alayhi salât wa salâm d’inviter les gens du Livre, à adhérer au sens de la phrase « Il n’y a de vraie divinité qu’Allah », à laquelle il invita les arabes et autres.

Ce genre de verset sont nombreux et ils démontrent que la déification est l’adoration, et qu’elle ne vaut pour rien ni personne d’autre qu’Allah.Allah a dit « Et ton seigneur a décrété que vous n’adoriez que Lui » Sourate 17 verset 23 Et le sens de « décrété » signifie « ordonné » et « prescrit », ce sont deux mots qui ont une même signification. Lorsqu’il dit « que vous n’adoriez » cela correspond à « il n’y a de vraie divinité », et lorsqu’il dit « Que Lui » cela correspond à « si ce n’est Allah »

Ceci est l’unicité d’Allah dans le droit au culte, et c’est le message de tous...
Anonyme En Août, 2012 (08:46 AM)0 FansN°: 274163
Votre conception du Tawhid est d'une médiocrité rare. Alhamndoulilah du fait que nous ayons nos guides spirituel. Vous mettez le mot Chirk partout alors que le jure par le Nom d'allah vous ne cessez de vivre éternellement dans le chirk. C'est l'infirmerie qui se fou de la gueule de l’hôpital là!Unitil de vous expliquer au vu de votre niveau actuel, ça ne sert ça rien.
Le Fondement de l’Islam et son En Août, 2012 (02:39 AM) 0 FansN°:6
Ceci est l’unicité d’Allah dans le droit au culte, et c’est le message de tous les prophètes : Ils dirent à leurs peuples « O mon peuple adorez Allah vous n’avez pas de divinité en dehors de Lui » Sourate 23 verset 32. Il faut impérativement renier et désavouer le Chirk dans le culte à sa racine, ainsi que celui qui le commet. C’est ce que dit Allah de son ami proche Ibrahim, ‘alayhi salâm « Et lorsqu’Ibrahim dit à son père et son peuple : « Je désavoue ce que vous adorez, sauf Celui qui m’a créé, car Il va me guider. » Sourate 43 verset 26, 27. Il faut absolument désavouer l’adoration vouée aux objets de culte en dehors d’Allah.

Allah dit également au sujet d’Ibrahim « Je m’écarte de vous et de ce que vous adorez en dehors d’Allah. » Sourate 19 verset 48. Il est donc obligatoire de s’écarter du Chirk et de ceux qui le commettent, et les désavouer tous les deux ; c’est clairement exprimé dans sa parole « Vous aviez certes un bel exemple en Ibrâhîm et ceux qui furent avec lui, lorsqu’ils dirent à leur peuple : nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah, nous mécroyons en vous, en désormais l’inimitié et la haine sera a tout jamais entre nous jusqu’à ce que vous n’ayez foi qu’en Allah seul. » Sourate 60 verset 4. Et « ceux qui furent avec lui » sont les messagers, comme le mentionne ibn Jarîr.
Le Fondement de l’Islam et son En Août, 2012 (02:40 AM) 0 FansN°:7
Ce verset inclut tout ce qu’a mentionné notre cheykh, qu’Allah lui fasse miséricorde : exhorter au Tawhîd et renier le Chirk, s’allier aux monothéistes, et juger mécréant celui qui commet le Chirk, car il invalide le monothéisme. Celui qui fait le Chirk abandonne le Tawhîd, car ces deux choses sont deux opposés qui ne peuvent se rejoindre. Dès que le Chirk apparaît, le Tawhîd disparaît.

Allah ta‘âlâ a dit au sujet de celui qui fait du Chirk « Et il a attribué à Allah des rivaux pour égarer de son sentier. Dis : « Amuse toi donc avec ta mécréance un cours moment, tu es certes parmi les gens du feu. » Sourate 39 verset 8. Allah le jugea mécréant à cause qu’il Lui a attribué des égaux, qui sont des associés dans l’adoration. Et il y a beaucoup de verset de ce genre. Un homme ne sera pas monothéiste tant qu’il n’aura pas renié et désavoué le Chirk et jugé mécréant celui qui le commet.

Puis il dit « Et la deuxième : Avertir contre le Chirk dans l’adoration d’Allah, faire preuve de sévérité dans cela, témoigner son désaccord à ceux qui s’y opposent, et juger mécréant celui qui s’en rend coupable. »

Le Tawhîd ne se valide pas sans cela, et c’est la religion des prophètes : Ils ont avertis leurs peuples contre le Chirk, comme le dit Allah : « Et nous avons envoyé dans chaque communauté un messager pour dire : adorez Allah et écartez vous du Tâghoût. » Sourate 16 verset 36. Et la parole d’Allah...
Le Fondement de l’Islam et son En Août, 2012 (02:41 AM) 0 FansN°:8
Le Tawhîd ne se valide pas sans cela, et c’est la religion des prophètes : Ils ont avertis leurs peuples contre le Chirk, comme le dit Allah : « Et nous avons envoyé dans chaque communauté un messager pour dire : adorez Allah et écartez vous du Tâghoût. » Sourate 16 verset 36. Et la parole d’Allah « Et nous n’avons envoyé avant toi de messager sans que Nous ne lui révélions qu’il n’y a de divinité que Moi, adorez Moi donc ! » Sourate 21 verset 25. Et la parole d’Allah « Et rappelle-toi le frère des ‘Aad, quand il avertit son peuple à Al Ahqâf alors qu’avant et après lui, des avertisseurs sont passés en disant : «N’adorez qu’Allah. Je crains pour vous le châtiment d’un jour terrible. » Sourate 46 verset 21.

Lorsqu’il dit « Dans l’adoration d’Allah », l’adoration d’Allah est tout ce qu’Allah aime et agrée comme parole et acte et intérieur ou extérieur.
Lorsqu’il dit « faire preuve de sévérité à ce sujet », c’est ce que l’on constate dans le Coran et la Sounnah, Allah a dit «Fuyez donc auprès d’Allah. Moi, je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite. Ne placez pas avec Allah une autre divinité. Je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite.» Sourate 51 verset 50, 51. S’il n’y avait pas eu cette sévérité, alors ni le prophète salla llahou ‘alayhi wa sallam, ni ses compagnons de Qouraych n’auraient subi ces terribles oppressions, comme c’est mentionné dans le...
Le Fondement de l’Islam et son En Août, 2012 (02:44 AM) 0 FansN°:9
Lorsqu’il dit « Dans l’adoration d’Allah », l’adoration d’Allah est tout ce qu’Allah aime et agrée comme parole et acte et intérieur ou extérieur.
Lorsqu’il dit « faire preuve de sévérité à ce sujet », c’est ce que l’on constate dans le Coran et la Sounnah, Allah a dit «Fuyez donc auprès d’Allah. Moi, je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite. Ne placez pas avec Allah une autre divinité. Je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite.» Sourate 51 verset 50, 51. S’il n’y avait pas eu cette sévérité, alors ni le prophète salla llahou ‘alayhi wa sallam, ni ses compagnons de Qouraych n’auraient subi ces terribles oppressions, comme c’est mentionné dans le détaille dans la Sira.[4] S’ils subirent cela, c’est pour avoir insulté la religion des idolâtres et méprisé leurs faux dieux.

Et lorsqu’il dit « témoigner son désaccord à ceux qui s’y opposent », c’est mentionné dans la parole d’Allah « tuez les mouchrikîn où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade.» Sourate 9 verset 5. Et les versets dans ce sens sont très nombreux, comme dans la parole d’Allah « Et combattez les jusqu'à ce qu’il n’y ait plus de trouble et que la religion soit entièrement pour Allah… » Sourate 8 verset 39.
Le Fondement de l’Islam et son En Août, 2012 (02:46 AM) 0 FansN°:10
Et le trouble c’est le Chirk. Allah a qualifié de mécréants les Mouchrikoûn dans d’innombrables versets. Il est donc obligatoire de les juger mécréants, c’est ce qu’exige le témoignage qu’il n’y a de vraie divinité qu’Allah, la parole du pur monothéisme. Le sens de cette parole ne peut s’accomplir sans considérer mécréant celui qui attribue à Allah un associé dans Son adoration, comme mentionné dans le hadith authentique « Quiconque témoigne qu’il n’y a de divinité qu’Allah, et désavoue ce qui est adoré en dehors d’Allah, son sang et ses biens sont sacrés, et son sort est auprès d’Allah. » Rapporté par Mouslim.

Lorsqu’il dit « et désavoue ce qui est adoré en dehors d’Allah », ceci appuie l’idée du reniement. Son sang et ses biens ne seront protégés qu’avec cela : S’il doute ou hésite, son sang et ses biens ne sont pas protéger.

Ces choses sont l’accomplissement du monothéisme, car le témoignage « il n’y a de divinité qu’Allah » fut lié dans les hadiths aux termes telle que : la science, la pureté, la sincérité, la certitude et l’absence de doute. Un homme ne peut être monothéiste sans avoir réuni toutes ces choses, en être convaincu, l’accepter, l’aimer, pratiquer l’alliance et le désaveu en lui. C’est en réunissant tout ce que notre cheykh a mentionné que la foi se réalise.
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:31 AM) 0 FansN°:11
Le soufisme est répandu dans le monde islamique. Les gens, à son égard, sont divisés en deux
parties: la première l'approuve tandis que l'autre le désapprouve. A quelle partie le vrai musulman
doit adhérer? Avec ses partisans doit-il se placer et marcher, ou avec ses opposants en s'en
éloignant? Pour mettre fin à sa tergiversation on lui conseille de se référer au Coran et à la sunna
pour choisir sa place en obtempérant aux ordres divins:
«En cas de désaccord, remettez-vous-en à Allah et à Son Prophète» (Qur'an 4,55)
Du temps du Messager d'Allah (Qu'Allah lui accorde Sa grâce et Sa paix) et de ses compagnons,
on n'a jamais entendu parler du soufisme. Plus tard un groupe d'ascètes portèrent les habits de
laine d'ou le dérivé de leur nom (car en arabe le mot laine se sit : « as-souf ») ou comme d'autres
ont avancé qu'il vient du mot du mot «sophia» qui signifie «la sagesse». Que ce soit l'un ou
l'autre, cette nouvelle secte a causé la division des musulmans.
Il se peut que le nouveau soufisme diffère de l'ancien du fait du nombre d'innovations qui furent
répandues. Le Prophète (Qu'Allah lui accorde Sa grâce et Sa paix) nous a mis en garde contre
cela en disant: «Gardez-vous des pratiques nouvelles apportées à la religion, car toute pratique
nouvelle est une innovation et toute innovation est un égarement» (Rapporté par Tirmidzi). Mais
il faut quand même mettre les enseignements du soufisme dans la balance pour bien...
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:33 AM) 0 FansN°:12
il faut quand même mettre les enseignements du soufisme dans la balance pour bien connaître ses
buts:
1 - Le soufisme comporte actuellement plusieurs groupes, à savoir: Al-Tijania, Al Qadryia,
Al-Naqchabandia, Al-Chazlia, Al-Rifa'yia et autre, dont chacun prétend être dans le vrai et les
autres dans l'erreur, alors que l'Islam interdit la désunion. Allah a dit à ce propos: «Revenez
repentants vers Lui ; craignez-Le, accomplissez la salate et ne soyez pas parmi les
associateurs, parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des sectes, chaque parti
exultant de ce qu'il détenait. » (Qur'an 30, 31-32).
2 - Les soufis invoquent d'autres qu'Allah, pris parmi les Prophètes et les walis vivants ou
morts quand ils dirent par exemple: «O Jilani, ôRifa'i, ô Envoyé d'Allah aide-nous, ô Envoyé
d'Allah nous nous fions à toi». Allah interdit un tel comportement et ordonne de n'invoquer que
Lui:
«N'invoque pas, en dehors d'Allah ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu
seras alors du nombre des injustes. » Qur'an 10, 106 Et le Prophète (Qu'Allah lui accorde Sa
grâce et Sa paix) a dit: «L'invocation, c'est l'adoration».
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:34 AM) 0 FansN°:13
L'invocation est tout comme la prière qui ne doit être adressée qu'à Allah même si celui qu'on
invoque est un Prophète. Et ceci constitue un polythéisme qui anéantit les bonnes actions et jette
l'auteur au Feu pour l'éternité.
3 - Les soufis croient qu'Allah conféré certains pouvoirs à des «Substituts» (Abdales), à des
magnats ou à des walis pour expédier les affaires, oubliant qu'il a, en parlant des idolâtres, posé la
question et répondu à leur place: «Dis : « Qui vous attribue de la nourriture du ciel et de la
terre ? Qui détient l'ouie te la vue, et qui fait sortir le vivant du mort et fait sortir le mort
?
du vivant, et qui administre tout ? » Ils diront : « Allah »...» Qur'an 10, 31
Et, en plus, ils demandent un refuge auprès d'un autre qu'Allah quand ils sont accablés de
calamités. Allah n'a-t-Il pas dit : « Et si Allah fait qu'un malheur te touche, nul autre que Lui
ne peut l'enlever. Et s'il fait qu'un bonheur te touche … C'est qu'Il est omnipotent.» Qur'an
6, 17
Et en parlant des idolâtres du temps de l'ignorance, Il a dit : « Et tout ce que vous avez comme
bienfaits provient d'Allah. Puis quand le malheur vous touche, c'est Lui que vous implorez
à haute voix. » Qur'an 16, 53
4 - Les soufis croient à l'unité de «l'existence», en d'autres termes, ils ne considèrent pas que
dans cet univers il y a un créateur et des créatures, tout être est créature et tout créateur est Dieu.
Leur chef Ibn Arabi qui...
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:35 AM) 0 FansN°:14
4 - Les soufis croient à l'unité de «l'existence», en d'autres termes, ils ne considèrent pas que
dans cet univers il y a un créateur et des créatures, tout être est créature et tout créateur est Dieu.
Leur chef Ibn Arabi qui est enterré à Damas a composé ces vers :
Le serviteur est Seigneur, et le Seigneur est serviteur
Que je désire connaître qui est le redevable
Si je dis: c'est le serviteur, ce sera la vérité
Et si je dis le Seigneur, pourquoi devrai-j redevable.
5 - Le soufisme exhorte à l'ascétisme en ce monde en négligeant ses biens et le Jihad – la
lutte dans le sentier de Dieu-, alors qu'Allah a dit : «Et recherche à travers ce qu'Allah t'a
donné, la Demeure dernière. Et n'oublie pas ta part en cette vie. » Qur'an 28, 77, et Il a dit
aussi «Préparez pour lutter contre eux, tout ce que vous pouvez comme forces...» Qur'an 8,
60
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:36 AM) 0 FansN°:15
6 - Les soufis appellent les autres à conférer une place à leurs cheikhs (leurs maîtres) et
demandent d'imaginer ces maîtres devant en invoquant Allah,
même dans leurs prières. J'ai vu (raconte l'auteur) un de mes proches mettre le portrait de son
maître devant lui en priant, du moment que le Messager de Dieu (Qu'Allah lui accorde Sa grâce
et Sa paix) a dit: «L'excellence (l'Ihsan) consiste à adorer Allah comme si tu le vois, si tu ne le
vois pas Lui te voit.» (Une partie d'un long hadith rapporté par Mouslim).
7 - Les soufis prétendent que l'adoration d'Allah n'a pas pour but la crainte du Feu ou
l'aspiration au Paradis. A ces fins ils prennent pour argument ces paroles de Râbi'a al-
'Adawyia: «Grand Allah, si je T'adore par crainte de Ton feu, précipites- y moi, et si je T'adore
pour aspirer à Ton paradis prives-en moi». J'ai entendu également un de leurs maîtres Abdul
Ghani Nabulsi dire: «Celui qui adore Allah par crainte de Son feu, aura adoré le feu, et celui qui
l'adore pour chercher Son paradis, aura adoré une idole. »
Ils ont oublié qu'Allah a fait l'éloge de Ses prophètes qui L'invoquaient pour obtenir Son Paradis
et les préserver contre l'Enfer. Il a dit: «Ils concourraient au bien et Nous invoquaient par
amour et par crainte…» Qur'an 21, 90
Et Il a ordonné à Son Prophète de dire: «Dis: « Je crains, si je désobéis à mon seigneur, le
châtiment d'un jour redoutable.» Qur'an 6, 15
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:38 AM) 0 FansN°:16
8 - Les soufis tolèrent la danse, le jeu au tambourin et l'invocation à haute voix alors
qu'Allah a dit: «Les vrais croyants sont ceux dont coeurs frémissent lorsqu'on mentionne
Allah…» Qur'an 8, 2
Puis, on les entend répéter inlassablement le mot «Allah» tant qu'à la fin il ne disent plus que
«Ah». Le Prophète (Qu'Allah lui accorde Sa grâce et Sa paix) n'a-t-il pas dit: « La meilleure
?
formule de la mention d'Allah, est de dire : «Il n'y a de dieu qu'Allah». »
Elever la voix en mentionnant Allah et en L'invoquant est une façon qui contredit Sa parole : «
Invoquez votre seigneur en toute humilité et recueillement et avec discrétion. Il n'aime pas les
transgresseurs.» Qur'an 7, 55
En entendant ses compagnons hausser la voix en implorant Allah, le Prophète (Qu'Allah lui
accorde Sa grâce et Sa paix) leur dit: «O hommes ! Ayez pitié de vous-mêmes, vous n 'invoquez
ni un sourd ni un absent, mais vous invoquez Allah qui écoute, qui est proche et qui est avec
vous.» Rapporté par Mouslim
-Les soufis mentionnent souvent le vin et l'ivresse. Un de leurs poètes ibn Al-Fared a dit:
En mentionnant notre bien-aimé, nous avons bu du vin
Nous en sommes enivrés avant même que les vignes soient créées.
Ces gens-là n'ont-ils pas honte de mentionner le vin alors qu'ils se trouvent dans une maison
(mosquée) qui n'est bâtie que pour ne mentionner Allah ? Ont-ils oublié qu'Allah a dit: «O les
croyants ! Le vin, les jeux de hasard, les...
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:39 AM) 0 FansN°:17
Les soufis mentionnent souvent le vin et l'ivresse. Un de leurs poètes ibn Al-Fared a dit:
En mentionnant notre bien-aimé, nous avons bu du vin
Nous en sommes enivrés avant même que les vignes soient créées.
Ces gens-là n'ont-ils pas honte de mentionner le vin alors qu'ils se trouvent dans une maison
(mosquée) qui n'est bâtie que pour ne mentionner Allah ? Ont-ils oublié qu'Allah a dit: «O les
croyants ! Le vin, les jeux de hasard, les pierres dressées, les flèches divinatoires ne sont
qu'une abomination, oeuvre du diable. Ecartez-vous en afin que vous réussissiez. » Qur'an 5,
90
10 - Les soufis courtisent les noms des femmes et des garçons dans leur assemblée pour
mentionner et invoquer Dieu. Ils répètent souvent les mots de: l'amour, la passion, le désir,
Laîla, Sou'ad et autres, c'est comme s'ils se trouvent dans des cercles de divertissement ou on
danse, boit du vin, applaudit et crie à haute voix. Tout cela ne forme que des traditions héritées
des idolâtres citées dans ce verset: «Et leur prière, auprès de la maison, n'est que sifflements
et battements de mains…» Qur'an 8, 35
11 - Les soufis utilisent le tambourin en invoquant Allah alors qu'il est un outil de Satan. On
rapporte à ce propos qu'Abou Bakr entra chez sa fille 'Aïcha (Qu'Allah les agrée) et trouva chez
elle deux servante qui jouaient du tambourin. Il s'écria deux fois: «Un outil de Satan dans la
maison du messager d'Allah ? » Le Messager de Dieu...
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:45 AM) 0 FansN°:18
11 - Les soufis utilisent le tambourin en invoquant Allah alors qu'il est un outil de Satan. On
rapporte à ce propos qu'Abou Bakr entra chez sa fille 'Aïcha (Qu'Allah les agrée) et trouva chez
elle deux servante qui jouaient du tambourin. Il s'écria deux fois: «Un outil de Satan dans la
maison du messager d'Allah ? » Le Messager de Dieu (Qu'Allah lui accorde Sa grâce et Sa paix)
qui était présent lu répondit: «Laisse-les ô Abou Bakr c'est un jour de fête» (Rapporté par
Boukhari).
Le Messager d'Allah (Qu'Allah lui accord Sa grâce et Sa paix) n'a approuvé cela que parce que
c'était un jour où l'on permet aux femmes de le faire, mais ses compagnons et les suivants n'ont
jamais utilisé le tambour pour la mention et l'invocation d'Allah. Ce n'est qu'une innovation des
soufis contre laquelle le Prophète (Qu'Allah lui accorde grâce et Sa paix) avait mis les hommes
en garde, en leur disant: «Celui qui introduit dans notre tradition une innovation les verra rejetées.
» (Rapporté par Mouslim)
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:46 AM) 0 FansN°:19
12 - Certains soufis se frappent les joues avec une tige de fer en s'écriant: «O grand père!»
et les démons accourent vers eux pour les aider car ils ont demandé l'aide d'un autre que Dieu. La
preuve en est ce verset: «Et quiconque s'aveugle (et s'écarte) du rappel du Tout
Miséricordieux nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable.»
Qur'an 43, 36 Les ignorants croient que ce qu'a fait ce soufi est du à un certain privilège qu'Allah
lui a octroyé, même si l'auteur peut être un pervers qui néglige les prières. Comment peut-on
considérer son action comme un privilège alors qu'il n'a sollicité l'aide que d'un autre qu'Allah?
Son comportement n'est autre qu'une conduite progressive vers l'égarement qu'il a choisi pour luimême.
Allah a dit: «Dis: Celui qui est dans l'égarement, que le Tout Miséricordieux prolonge
sa vie pour un certain temps, jusqu'à ce qu'ils voient le châtiment, soit l'Heure dont ils sont
?
menacés… » Qur'an 19, 75
13 - Les soufis suivent plusieurs chemins alors que l'islam n'en a qu'un seul, et la preuve en
est ce hadith rapporté par Ibn Mas'oud qu'Allah l'agrée) qui a dit: «L'Envoyé de Dieu (Qu'Allah
lui accorde Sa grâce et Sa paix) nous traça sur le sol une ligne avec sa main et dit: «C'est le
chemin d'Allah qui est droit». Puis il traça d'autres lignes à droite et gauche et poursuivit: «Au
bout de chacun de ces chemins se trouve un démon qui en appelle le hommes à le suivre)....
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:47 AM) 0 FansN°:20
13 - Les soufis suivent plusieurs chemins alors que l'islam n'en a qu'un seul, et la preuve en
est ce hadith rapporté par Ibn Mas'oud qu'Allah l'agrée) qui a dit: «L'Envoyé de Dieu (Qu'Allah
lui accorde Sa grâce et Sa paix) nous traça sur le sol une ligne avec sa main et dit: «C'est le
chemin d'Allah qui est droit». Puis il traça d'autres lignes à droite et gauche et poursuivit: «Au
bout de chacun de ces chemins se trouve un démon qui en appelle le hommes à le suivre). Il
récita ensuite: «Et Voilà Mon Chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc et ne suivez pas
les sentiers qui vous écartent de Sa voie.» Voilà ce qu'Il vous enjoint. Ainsi atteindrez-vous
la piété. » Quran 6, 153, Hadith rapporté par Ahmad et Nassa'i.
14 - Les soufis prétendent connaître l'invisible et le mystère, et le Coran les dément: «Dis: «
Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connait l'inconnaissable à part Allah…
» Qur'an 27, 65.
15 - - Les soufis prétendent qu'Allah a créé Mouhammed de Sa lumière, et de cette lumière Il
a créé toutes les choses. Le Qur'an les traite de menteurs car Allah a ordonné à Son Prophète
(Qu'Allah lui accorde Sa grâce et Sa paix) de répondre aux hommes: «Dis: Je suis en fait un être
humain comme vous. Il m'a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique ! » Qur'an 18, 110.
Et en parlant de la création d'Adam (sur lui le salut), Allah a dit: «Quand Ton seigneur dit aux
anges : « Je vais...
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:48 AM) 0 FansN°:21
15 - - Les soufis prétendent qu'Allah a créé Mouhammed de Sa lumière, et de cette lumière Il
a créé toutes les choses. Le Qur'an les traite de menteurs car Allah a ordonné à Son Prophète
(Qu'Allah lui accorde Sa grâce et Sa paix) de répondre aux hommes: «Dis: Je suis en fait un être
humain comme vous. Il m'a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique ! » Qur'an 18, 110.
Et en parlant de la création d'Adam (sur lui le salut), Allah a dit: «Quand Ton seigneur dit aux
anges : « Je vais créer d'argile un être humain.» Qur'an 38, 71.
16 - Les soufis présument qu'Allah n'a créé le bas monde que pour Mouhammed, et le
Qur'an leur répond: «Je n'ai créé les génies et les hommes que pour qu'ils M'adorent.» Qur'an
54, 56.
Et Allah, en s'adressant à Son Messager(Qu'Allah lui accorde Sa grâce et Sa paix), lui dit: «Et
adore ton Seigneur jusqu'à ce que te vienne la certitude (la mort).» Qur'an 16, 99.
17 - Les soufis prétendent qu'on peut voir Allah dans le bas monde. Le Qur'an réfute
catégoriquement leur présomption quand il cite Moussa qui demanda à Son Seigneur de Le voir
et ce qu'en fut la réponse: «…Il dit : « O mon Seigneur montre-Toi à moi que je Te voie ! » Il
dit : « Tu ne Me verras pas… » Qur'an 7, 143.
A1-Ghazali, dans son ouvrage: «Ihia 'Ouloumaddine) a raconté cette histoire: «Un jour, Abou
Tourab dit à un ami: «Ah si tu vois Abou Yazid », et l'autre de répliquer: «Il y a autre chose qui...
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:50 AM) 0 FansN°:22
17 - Les soufis prétendent qu'on peut voir Allah dans le bas monde. Le Qur'an réfute
catégoriquement leur présomption quand il cite Moussa qui demanda à Son Seigneur de Le voir
et ce qu'en fut la réponse: «…Il dit : « O mon Seigneur montre-Toi à moi que je Te voie ! » Il
dit : « Tu ne Me verras pas… » Qur'an 7, 143.
A1-Ghazali, dans son ouvrage: «Ihia 'Ouloumaddine) a raconté cette histoire: «Un jour, Abou
Tourab dit à un ami: «Ah si tu vois Abou Yazid », et l'autre de répliquer: «Il y a autre chose qui
m'occupe. J'ai vu Allah le Très Haut et sa vue m'a suffie d'Abou Yazid». Abou Tourab s'exclama
: «Tu t'enorgueillis d'avoir vu Allah (à Lui la puissance et la gloire)! Si tu avais vu alors Yazid
(A1-Bostani) une seule fois, ce serait plus bénéfique pour toi que de voir Allah soixante-dix
fois». Puis Al-Ghazali de dire: «Ce genre de révélation il n'incombe pas au croyant de la renier».
Quant à moi (a dit l'auteur) je réponds à Al Ghazali: Mais tout fidèle doit la renier parce qu'elle
n'est qu'un mensonge et une incrédulité qui contredisent le Coran, la sunna et la raison.
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:51 AM) 0 FansN°:23
18 - Les soufis affirment que la vue de l'Envoyé d'Allah (Qu'Allah lui accorde Sa grâce et
Sa paix) en ce monde et en état d'éveil est toujours possible, alors que le Qur'an les dément: «
... Derrière eux, cependant, il y a une barrière, jusqu'au jour où ils seront ressuscités»
Qur'an 23, 100.
Nul parmi les compagnons du Prophète (Qu'Allah lui accorde Sa grâce et Sa paix) a prétendu le
voir en état d'éveil bien qu'ils équivaillent, en mérite, mieux que ces soufis.
?
19 - Les soufis prétendent qu'ils puisent leur savoir directement d'Allah sans
l'intermédiaire du Prophète (Qu'Allah lui accorde Sa grâce et Sa paix). Ils disent par exemple:
«Mon coeur me rapporte d'après mon Seigneur». Et Ibn 'Arabi, un de leurs maîtres, a déclaré: «Il
en est parmi nous qui reçoit les enseignements du Messager d'Allah(Qu'Allah lui accorde Sa
grâce et Sa paix), ou grâce à sa jurisprudence et qui l'authentifie, et d'autres qui les reçoivent
directement d'Allah et ainsi ils sont ses auxiliaires sur terre».
Toutes ces présomptions sont à rejeter car elles sont erronées et contredisent le Qur'an qui affirme
qu'Allah n'a envoyé Mouhammed (Qu'Allah lui accorde Sa grâce et Sa paix) que pour transmettre
aux hommes Ses ordres. Allah lui dit: «O Messager ! Transmets ce qu'i t'a été descendu de la
part de ton Seigneur… » Qur'an 5 ; 67.
C'est un grand mensonge qu'un homme prétende qu'il puise son savoir de Directement d'Allah.
D'autant plus,...
Le soufisme dans la balance d En Août, 2012 (03:54 AM) 0 FansN°:24
C'est un grand mensonge qu'un homme prétende qu'il puise son savoir de Directement d'Allah.
D'autant plus, l'homme ne saurait être un auxiliaire - ou un successeur- d'Allah sur terre, car
Allah n'est pas absent pour qu'un mortel L'y remplace. C'est bien Allah qui est notre successeur
quand nous voyageons et laissons derrière nous 1es biens et les familles.
20 - Les soufis célèbrent le Mawlid (l'anniversaire du Prophète) et les assemblées où i1s
implorent la grâce de Dieu et Ses bénédictions sur le Prophète (Qu'Allah lui accorde Sa grâce
et Sa paix), mais en enfreignant ses enseignements à ne plus élever la voix lors de ces invocations
et de leurs chants et poésies.
Je les ai entendus une fois faire l'éloge du Prophète (Qu'Allah lui accorde Sa grâce et Sa paix) en
disant:
Ton secours, ô toi qui jouis de la plus grande dignité
Toi qui répands la lumière sur les visages
O Envoyé d'Allah, dissipe nos angoisses et tristesses
Aucune détresse ne te voit sans te fuir.
A ceux-là je m'adresse: Y a-t-il un autre qu'Allah à qui on se confie et qui dissipe seul toute
angoisse?
Ibrahima En Août, 2012 (12:26 PM) 0 FansN°:25
J'ai beaucoup de respects pour Mr Diagne mais à quoi tout cela sert à Sénégalais (musulman) lambda?

Le Sénégalais lambda a besoin d'avoir un Tawheed clair, connaitre ses obligations religieuses et suivre les enseignements du prophete (PSL). Tout le reste n'est que gymnastiques intellectuelles qui menent à l'egarement!

Que Dieu nous guide dans le droit chemin, amin!
Anonyme En Août, 2012 (22:03 PM)0 FansN°: 276779
Bachir Diagne pose une reflexion qui me semble essencielle aujourd'hui.Je ne comprend pas pourqoi les wahibite-salafiste deteste la reflexion, la penséé. Vous pensez que tout le monde doit faire comme vous, un mouton pret à prendre comme verité absolue tout ce que lui disent les "savants" au font fin du golf sans jamais se questionner? Le sufisme est le coeur de l'islam, sa vérité universelle.
@le soufisme dans la balance En Août, 2012 (17:29 PM) 0 FansN°:26
Toute cette energie que tu deploies a denigrer et a diaboliser les soufis t'aurait assurement mieux servi si tu t'etais consacre a mediter sur tes actes et leur valeur devant dieu. Est ce qu'il les a acceptes ou pas? Est ce ke tu es sur la bonne voie ou pas? Nul ne sait ce qu'il adviendra de lui a sa mort, Nous sommes tous musulmans au lieu de nous concentrer a nous diaboliser et a nous entre dechirer, prions pour chacun dentre nous pour que dieu ait pitié de nous car nous ne sommes que des hommes en definitive, soufi ou pas, juste des hommes tellement imparfaits que seul sa misericorde peut nous sauver, pas nos actes assurement.
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (23:38 PM) 0 FansN°:27
Je commence par invoquer Allàh, Le Très Miséricordieux, Le Miséricordieux.


NON , LA PHILOSOPHIE N’A PAS SA PLACE DANS L’ISLÀM !


Dans le but de partager un savoir, li l- Làhi ta^àlà, avec ceux qui savent et d’éclairer ceux qui ne savent pas, je poste cette contribution suite à la parution de la vidéo où le philosophe Souleymane Bachir Diagne faire l’apologie de « la philosophie islamique»

J’attends avec impatience la réponse de Souleymane Bachir Diagne, dans le cas contraire, je me contenterai de celles des apprentis philosophes anonymes ou bien connus sur Sénéweb !

LES PHILOSOPHES.

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
MO En Août, 2012 (08:21 AM)0 FansN°: 277459
Imam al ghazali etait un éminent soufis, peut être même le mettre de son temps.Je partage ton point de vu sur le faite que Bachir Digne confond un peu le soufisme et la philosophique.Le soufisme tire tous ces fondements dans le coran et la sounna du prophète(saw).Tous les soit-disant "savants" qui le critiquent n'en connaissent que l'apparence ou du moins ce qu'on en leur disent.
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (23:40 PM) 0 FansN°:28
C’est ainsi que, le Savant( Al- ^Alim), le Saint(Al- Waliyy ), le Maître çuufiyy l’Imam ‘Abuu Xamiid Al-Ghazàliyy-raxiimahu l-Làh- a dit dans son livre "Al-Munqidh mina d-dàlàl " ( Le sauveur de l’égarement) en parlant des dangers de la philosophie ( falsafia en arabe) :

« Aristote a longuement réfuté les allégations de Platon, de Socrate et de ses devanciers, dont il s’est séparé, tout en gardant des traces de leurs hérésies et de leurs inventions. Tous doivent être tenus pour hérétiques, y compris leurs successeurs, les prétendus philosophes musulmans comme Avicenne( Ibn Siinà), ou Al-Faràbiyy.

[…]

Les prétendus philosophes musulmans se sont emparés des propos des savants çuufiyy, qu’ils ont incorporés aux leurs, pour mieux répandre leurs erreurs sous ces brillantes couleurs.»

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (23:41 PM) 0 FansN°:29
évocateur : " Tahàfutu l-falàçifah " (L’écroulement des philosophes) .


LA SCIENCE (AL-^ILM) ET LES SAVANTS (AL-^ULAMÀ’)

L’éminent savant du Salaf, l'Imam ‘Abu l-Xaçan Al-Ach^ariyy a dit :

«La première obligation qui incombe à tout esclave de Dieu est la connaissance de Dieu, de Son Prophète et de Sa Religion qu’Il agrée.»
l' Imàm ‘Abuu Xamiid Al-Ghazàliyy, raxiimahu l-Làh, a dit que l'adoration n'est valable qu'après avoir connu Celui Qui mérite d'être adoré. Et l'Imàm Ar-Rifà^iyy raxiimahu l-Làh de préciser :

«L'extrême connaissance de Dieu est la certitude de Son Existence sans référence à un lieu ni à une manière d'être.»

Autrement dit,il faut s’interdire au sujet de Allàh de se poser les questions : Où et COMMENT !

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (23:50 PM) 0 FansN°:30
QUELQUES RAPPELS DE TAWXIID ET DE TANZIIH

Dieu dit dans Le Coran Honoré

• [V.11 ; S. n°42] ce qui signifie : « Rien n’est tel que Lui. »


• [V.16 ; S. n°60 ] ce dont l’exégèse est : «Et à Allàh appartient les attributs de perfection qui sont dignes de Lui et qui sont sans pareils. » ?!


• [V.74 ; S.n°16] ce qui signifie : « N'attribuez pas des semblables à Allàh ! »

La croyance des wahhabites anthropomorphistes et des soi-disant salafistes se refuse de faire le ta’wiil des versets mutachàbihah(équivoques). Au sujet de Allàh, le résultat en est qu’il leur donnent des sens apparents et indignes de Lui, Qui est exempt d’imperfections.

De la sorte, ils en arrivent à localiser Dieu dans le ciel, à Lui donner des membres ou des organes (mains, yeux, oreilles, etc.) et même à Lui donner la position assise et la mobilité. Ce qui est bien entendu de la mécréance(kufr).

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Abou Diafar En Août, 2012 (19:43 PM)0 FansN°: 278051
attribuer a Allah ce que Lui meme s'est attribue ne peut et ne pourra jamais etre du kufr.
nous tous disons qu'Allah est clement et pourtant on dit a quelqu'un qu'il est clement tout savant que les deux clemences ne sont pas pareilles donc naturellement on peut lui attribuer tout ce qu'il s'est attribue sans pour autant faire une quelleconque comparaison entre Lui le Createur et Sa creature. Al kalamou fissifati kalkalamou fizzati, wa laysattil yadou kal yadi
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (23:51 PM) 0 FansN°:31
Dieu, Lui Qui est très vénéré, dit dans le Coran honoré


• [V.28 ; S. n°35] ce qui signifie: « Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allàh ! »


• [V.36 ; S. n°17] ce qui signifie: « Et ne poursuis pas ce en quoi tu n’as pas de science ! »


• [V.43 ; S. n°16] ce qui signifie: « Demandez à ceux qui détiennent la Science si vous ne savez pas ! »

• [V.9 ; S. n°39] ce qui signifie: « Dis : "Sont-ils égaux ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ? "»

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (23:52 PM) 0 FansN°:32
Le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam nous apprend les paroles du Prophète ^Iiçà (Jésus fils de Marie) ^alayhi s-salàm concernant la ‘Ummah, ce qui signifie :

« Des savants indulgents, bienfaisants et pieux, comme s’ils étaient des prophètes ; et ce, grâce à leur connaissance approfondie des lois révélées. »

Les Savants (^Ulamà’ ; ^àlim au singulier) sont les gens qui ont acquis toute la connaissance obligatoire et une grande partie de celle qui ne l’est pas.

La base des connaissances obligatoires, est celle qui est relative à la Croyance. La base indispensable pour la validité de l’adhésion à l’Islàm et à la Foi, c’est bien la connaissance au sujet de Allàh tà^àlà et de Son Messager Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam.

Sans cette base-là, la personne n’est ni croyante ni musulmane.

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (23:53 PM) 0 FansN°:33
Celui qui a eu cette connaissance et y croit fermement, sans hésitation et sans aucun doute, est musulman et croyant.

Cependant, il devient un musulman parfait, un croyant accompli que lorsque par l’accomplissement de tout ce que Allàh lui a rendu obligatoitre et par l’éloignement de tout ce qu’Il lui a interdit.

C’est ainsi que le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam a dit ce qui signifie:

« La recherche de la Science est une obligation pour tout musulman.»

Allant dans le même sens que le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam , certains Savants ont dit la parole dont le sens est :

« D’abord la science, ensuite l’action.» Autrement dit, la science est avant l’adoration, car l’adoration n’est pas valable sans la connaissance.

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (23:54 PM) 0 FansN°:34
Ainsi donc, parmi ce que Allàh a rendu obligatoire à Ses créatures, il y a l’apprentissage de cette partie su savoir que Allàh leur a ordonnée en tant que devoirs.
Il s’agit de la connaissance au sujet des Fondements de la Religion(Al-Usuulu d-Diin), de la connaissance au sujet des lois pratiques telle que la connaissance des lois de la prière, afin de l’accomplir de façon valable et conforme à ce que Allàh a ordonné, et du reste des actes dont le musulman ne peut se passer, car elles sont des obligations individuelles pour toute personne responsable (mukallaf).

Celui qui apprend les Fondements de la Croyance et apprend la partie nécessaire de la connaissance religieuse concernant les rituels, les adorations gestuelles telles que la prière, ses piliers et ce qui l’annule ; les lois du jeûne, ses pilers et ce qui l’annule. Celui-là aura accompli une partie de ce que Allàh a rendu obligatoire.

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (23:56 PM) 0 FansN°:35
LA SCIENCE(Al-^ILM) DE KALÀM. POURQUOI LA SCIENCE(Al-^ILM) DE KALÀM ?

La défénse de la Religion contre les hérésies des mauvais innovateurs implique obligatoirement et nécessairement la connaissance des preuves rationnelles. La connaissance des sujets de la Croyance est liée aux preuves selon la raison et les Textes (Coran et Sunah honorés).
Parmi ceux qui veulent semer le doute, d’aucuns n’acceptent pas qu’on leur dise : « Dieu- Lui Qui est très vénéré- a dit ; le Messsager çalla l-Làhu ^alayhi sallam a dit » .
Ils ont tendance à répondre :
« Nous, nous ne croyons pas à votre Livre , ni à votre Prophète, donnez-nous plutôt des preuves tirées de la raison ! »

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (23:57 PM) 0 FansN°:36
Alors, comment combattre intellectuellement ces derniers ? Comment les contrer si on n’a pas appris des arguments selon la raison ?

• Si l’on ne présente pas un argument rationnel pour prouver l’existence de Dieu, Sa Toute-Puissance et le reste de Ses attributs dont la connaissance est obligatoire .

• Si l’on ne présente pas des arguments logiques de la véracité de la mission de prophète, du message de notre maître Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam et de l’obligation de suivre les Prophètes et les Messagers.


Alors, comment débattre avec eux ? Comment peut-on donner aux hérétiques et aux athées les arguements selon la raison si on ne connaît que :
« Dieu- Lui Qui est très vénéré- a dit et le Messager de Dieu çalla l-Làhu ^alayhi sallam a dit » , ainsi que le sens apparent des versets du Coran et des paroles prophétiques ?

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (23:59 PM) 0 FansN°:37
C’est ainsi que pour apporter une riposte appropriée aux hérétiques, les grands savants et théologiens de l’Islàm- notamment depuis l’Imàm ‘Abuu Xaniifah radìya l-Làhu ^anhu - ont appuyé la Croyance de l’Islàm tirée des Textes ( Coran et Sunah honorée) en se servant des arguments rationnels et logiques.

D’où la confusion entre al-kalàm en tant que sophisme employé par les hérétiques pour contrer les Textes(Coran et Sunnah honorés), et al-kalàm en tant qu'argumentation rationnelle et logique pour prouver la véracité des Textes(Coran et Sunnah honorés).

La Science de al-Kalàm est l’argumentation sur la Croyance à partir des principes de la logique .

En effet, les hérétiques se servaient beaucoup des "ahwà’ "pour contrer les Textes (Coran et Sunnah honorés). Le mot "ahwà’ " est le pluriel de "hawà"qui veut dire "passion".

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (00:46 AM) 0 FansN°:38
Il en est de même pour Al-Xaçan Ibnu Muxammad bin Al-Xaniifiyyah, le petit-fils de notre maître l’Imàm ^Aliyy radìiya l-Làhu ^anhu qui a écrit des arguments rationnels pour répliquer contre les Qadariyyah (Qadarites).

L’Imàm Ach-Chàfi^iyy radiiya l-Làhu ^anhu, l’illustre fondateur de l’une des quatre Écoles de Jurisprudence, et dont l’École (Madh-hab) est suivie par des millions de Musulmans( Égypte, Indonésie, Arabie, Commores, etc.) maîtrisait parfaitement la science de al-kalàm.
À propos de la science de al-kalàm, l’Imàm Ach-Chàfi^iyy radìya l-Làhu ^anhu a dit :

(’axkamnà dhàlika qabla hàdhà ), ce qui signifie :

« Nous avons maîtrisé l’autre domaine avant celui-ci.»
Lorsqu’il dit :

« Nous avons maîtrisé l’autre domaine. », il veut dire la science de la Croyance acccompagnée par les preuves rationnelles et textuelles.

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (01:25 AM) 0 FansN°:39
Et lorsqu’il rajoute :

« avant celui-ci », il veut dire avant la science des lois pratiques(^ilmu l-furuu^), c’est -à-dire les détails et les branches de la Charii^ah (la Loi musulmane honorée).

Par conséquent, il est injustement attribué une parole à l’Imàm l’Imàm Ach-Chàfi^iyy radìya l-Làhu ^anhu selon laquelle :

« Si la personne se présente au Jugement de Allàh avec n’importe quel péché autre que l’association à la divinité ce sera mieux pour elle que de se présenter à Son Jugement avec al- kalàm »
En vérité l’Imàm Ach-Chàfi^iyy radiiya l-Làhu ^anhu a réellement dit :

« Si la personne se présente au Jugement de Allàh avec n’importe quel péché autre que l’association à la divinité ce sera mieux pour elle que de se présenter à Son Jugement avec les ahwà’ »

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (01:26 AM) 0 FansN°:40
QUE DIRE À PARTIR DE CE QUI PRÉCÈDE ?

Le philosophe sénégalais, Souleymane Bachir Diagne se trompe lourdement en voulant mettre injustement dans la même catégorie le Savant( Al- ^Àlim), le Saint(Al- Waliyy ), le Maître çuufiyy l’Imam ‘Abuu Xamiid Al-Ghazàliyy-raxiimahu l-Làh- et les prétendus philosophes musulmans comme Avicenne( Ibn Siinà) ainsi qu’ Averroès (Ibn Ruchd) .

Averroès (Ibn Ruchd) est un philosophe dont le Savant, le Xàfidh, l’Imàn Ibn Xàjar Al-‘Asqalàniyy-que Dieu l’agrée- a condamné la croyance, pour avoir dit tout comme les philosophes Avicenne (Ibn Siina) et Al-Faràbi, que le monde est de toute éternité.

Tout musulman sincère sait que le monde est créé par Dieu et qu’il a une fin. D’ailleurs, l’Imàn Ibn Xàjar Al-‘Asqalàniyy les a justement traités de zinàdiq(pluriel de zindiq) qui veut dire mécréants hypocrites.

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (01:27 AM) 0 FansN°:41
Les philosophes Averroès(Ibn Ruchd),Al-Faràbiyy et Avicenne(Ibn Siinà), qui après s’être abreuvés aux sources nauséabondes de la philosophie gréco-latine, ont essayé de souiller la Croyance de ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah avec des théories hérétiques, mais en vain.

Et c’est justement contre ces prétendus philosophes musulmans que le Maître çuufiyy l’Imam ‘Abuu Xamiid Al-Ghazàliyy-raxiimahu l-Làh-a dit dans son livre "Al-Munqidh minad-dàlàl" ( Le sauveur de l’égarement) en parlant des dangers de la philosophie (al- falsafia en arabe) :

« Aristote a longuement réfuté les allégations de Platon, de Socrate et de ses devanciers, dont il s’est séparé, tout en gardant des traces de leurs hérésies et de leurs inventions.

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (01:28 AM) 0 FansN°:42
Tous doivent être tenus pour hérétiques, y compris leurs successeurs, les prétendus philosophes musulmans comme Avicenne( Ibn Siinà), ou Al-Faràbiyy.

[…]

Les prétendus philosophes musulmans se sont emparés des propos des savants çuufiyy, qu’ils ont incorporés aux leurs, pour mieux répandre leurs erreurs sous ces brillantes couleurs.»

Louanges à Allàh subxànahu wa ta^àlà, Lui Qui a permis aux Musulmans sunnites qui prônent la modération et le juste milieu, à savoir les ‘Ach^ariyy et les Màturiidiyy (‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah) d’avoir les moyens de défendre d’hier à aujourd’hui cette religion qu’Il agrée avec la Science de al-Kalàm.

LE SOUFISME (AT-TAÇAWWUF).


À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (12:39 PM) 0 FansN°:43
De même, pour honorer Sa meilleure créature le Prophète Muxammad çalla l-Làhou ^alayhi wa sallam, Dieu a dit dans le Coran honoré [V.4;S. n°68] ce qui signifie:
«Et tu possèdes un caractère éminent ! »

Les Califes bien-guidés (‘Abuu Bàkr, ^Umar, ^Uthmàn et ^Aliyy ) et les honorables Compagnons(les Çaxàbah)- que Dieu les agrée- ont suivi ses nobles traces çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam. Ceux qui les ont suivis ont fait de même.

Donc, le çuufiyy est comme l’a décrit le maître des çuufiyy, l’Imàm Al-Jounayd Al-Baghdàdiyy, que Allàh l’agrée :

« Nous n’avons pas reçu le Taçawwuf par les « on dit » rapportés des uns et des autres, mais nous l’avons pris en nous affamant, en veillant, en
délaissant les choses habituelles et les choses appréciées. »

LES TARIIQAH / TURUUQ.

À SUIVRE 'IN CHÀ’ ALLÀH.
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (12:49 PM) 0 FansN°:44
C’est ainsi que déjà au IVème siècle de l’Hégire (XIème siècle G.) l’Imam Al-Quchayriyy- que Dieu lui fasse miséricorde- dans l’introduction à sa " Riçàlah " qui est une lettre adressée aux çuufiyy disait : « Sachez -que Allàh vous fasse miséricorde- que les véridiques de cette Communauté, c’est-à-dire les çuufiyy ont pour la plupart disparu. Ainsi, à notre époque il n’est resté de ce groupe que leurs traces.

Peu nombreux sont les jeunes qui ont, pour leur conduite et pour leur tradition, un modèle. Il n’y a plus d’ascèse, ni de piété. La cupidité et l’ambition se sont renforcées. Le caractère sacré de la Loi a presque disparu des cœurs. De même, ils ne s’intéressent plus à la Religion. Ils ont rejeté la distinction entre le licite et l’illicite ; ils ont délaissé le respect et la pudeur.

À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (12:56 PM) 0 FansN°:45
QU’EST-CE QUI SE PASSE DE NOS JOURS ?

De nos jours, on constate que- hormis la tariiqah rifà^iyyah- les autres tariiqah connaissent en leur sein de mauvaises innovations que des individus mal-intentionnés y ont injustement introduites.


En définitive, Chaykh ^Abdul-Qadr Al-Jiilàniyy, Chaykh Chàdhiliyy, Chaykh Naqchabandiyy, Chaykh Axmad Tijàn Ach-Chariif et Chaykh Axmadu Bàmba MBakké Xàdimu r-Raçuul Sëriñ Tuuba, etc.- que Dieu leur fasse miséricorde- qui ont fondé des tariiqah pures et sunnites sont innocents, donc ne pas responsables des hérésies que des gens égarés et tordus racontent sur leurs enseignements!


À SUIVRE 'IN CHÀ’ ALLÀH.
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (13:00 PM) 0 FansN°:46
Al-Xamdu li l-Làh! Lui Qui a fait que cette Communauté (‘Ummah) compte en permanence des Savants(^Ulamà’) des Saints (Al-‘Awliyà’ qui est le pluriel de Al-Waliyy) et des guides religieux pieux, sincères, justes, respectables et fiables qui suivent les nobles traces du Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam, sur qui nous pouvons compter.


Donc, tout musulman doit suivre et préserver l’Islam que le Prophète Muxammad ^alayhi salàm a enseigné et qui est arrivé jusqu’à nous par une chaîne de transmission ininterrompue ; depuis les Compagnons (Çaxàbah) en passant par leurs disciples (Tàbi^iin), les Savants des trois premiers siècles de l’Hégire(Salaf) et ceux des siècles suivants(Khalaf).

Cela revient à adorer Dieu tout en se gardant de tous les extrémismes (wahhabites, les soi-disant salafistes, les Xizbu t- Taxriir, les Xizbu t- Takfiir, ceux qui se font appeler Ançàru l-Sunnah, Frères musulmans, ^Iibàdu r-Raxmàn, etc.), les mauvaises innovations(bid^ah sayyi’ah) des faux çuufiyy et du laxisme.

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH.
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (13:03 PM) 0 FansN°:47
Cela revient à adorer Dieu tout en se gardant de tous les extrémismes (les Wahhabites, les soi-disant salafistes d’Al-Qà’idah -A.Q.M.I.- Ançaru d- Diin, MUJAO, le Xizbu t-Takfiir, le Xizbu t-Taxriir, ceux qui se font appeler Ançàru s-Sunnah, Frères musulmans, tout comme les ^Iibadu r-Raxmàm et d’autres sectes hérétiques etc.), les mauvaises innovations(bid^ah sayyi’ah) des faux çuufiyy et du laxisme.


Raison pour laquelle, j’exhorte tous ceux qui ont fait le bon CHOIX tout comme ceux qui ne l’ont pas encore fait, d’aller apprendre dans les Mosquées, Zawiyah, et Centres ‘Ahlu Sunnah /ou de s’attacher davantage à la Croyance (Al-^Aqiidah) de ‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah(Majorité des Musulmans sounnites) qui est la seule à même de nous garantir le viatique pour l’Au-delà.
Et c’est cela LE DROIT CHEMIN(AÇ-ÇIRÀTUL L-MUSTAQIIM).

À SUIVRE 'IN CHÀ’ ALLÀH.
Axmad Vincent DIAKHATE En Août, 2012 (15:22 PM) 0 FansN°:48
Patientons et repentons-nous en sachant que la mort va arriver inévitablement et que cette vie sur terre est presque finie. Nous serons Tous jugés par Le Seigneur des mondes. Attelons-nous à ce pour quoi Dieu nous a créés : L’adorer, faire le bien et éviter le mal ; recommander le bien et interdire le mal !

Provoquons les causes, qui soient conformes à ce que Dieu ordonne, afin d’améliorer notre situation personnelle, familiale, socio-économique et financière !

Louanges à Allàh, Lui Qui est Tout-Puissant sur toutes choses ! Que Ses bénédictions soient abondantes sur Muxammad, notre bien-aimé et intercesseur !

Que Dieu, Le Très Miséricordieux, nous fasse miséricorde, par la barakah des Saints (Al-‘Awliyà’) qui ont vécu dans ce pays et /ou qui y vivent de nos jours et ceux d’ailleurs ! Ramadàn mubàrak, di ñàn Subxànahu wa ta^àlà woor ci jamm ak xeewal !Àmiin !

A.V.D.
Mo En Août, 2012 (16:56 PM) 0 FansN°:49
Machallah axmad
Anonyme En Août, 2012 (19:32 PM) 0 FansN°:50
La croyance des wahhabites anthropomorphistes et des soi-disant salafistes se refuse de faire le ta’wiil des versets mutachàbihah(équivoques). Au sujet de Allàh, le résultat en est qu’il leur donnent des sens apparents et indignes de Lui, Qui est exempt d’imperfections.

De la sorte, ils en arrivent à localiser Dieu dans le ciel, à Lui donner des membres ou des organes (mains, yeux, oreilles, etc.) et même à Lui donner la position assise et la mobilité. Ce qui est bien entendu de la mécréance(kufr).
je te conseille de bien lire kitab Attadmouriya de ibn taymiyah
Esclave de dieu En Août, 2012 (10:37 AM) 0 FansN°:51
Que Dieu nous augmente en savoir! Amen.
Nous tous lu le coran a mainte fois, le comprendre est une autre lecture. Si vous compreniez bien ce que c est L unicite de Dieu, vous ne perdiez pas votre temps a repeter le coran literalement et a ecrire des reflections plutot evident. Vous voyez and pratiquez votre relgion au niveau du jardin d enfant. Il pourrait vous prendre toute une vie pour comprendre l unicite de Dieu et votre religion. Au point vous en etes, je vous conseille de le prier a dieu en lui demandant d' ouvrir vos yeux. Vous etes tres aveugle... Helas!
Sindidu En Août, 2012 (03:43 AM) 0 FansN°:52
l'imam al ghazali dit dans son livre lettre aux disciple" met en pretique ce que tu sait pour que te soit révélé ce que tu ignores"
pour ce qui disent qu'on ne peut pas pratiquer sa religion sans connaitre dieu se trompe car la connaissance de dieu s'obtient par la glaive de l'exercice ce ne sont pas comme le dit al ghazali de vaines chimeres qui t'ouvrirons les portes du paradis mais surtt les quelque genuflexions accomplis au sein meme de la nuit"

Ajouter un commentaire

 
 
IslamTele Senegal
Blog crée le 01/07/2012 Visité 605199 fois 44 Articles 657 Commentaires 13 Abonnés

Posts recents
Mame Diarra Dieng, prodige du CORAN sortie du Daara de Porokhane
Imam Youssoupha Sarr propose des solutions pour les inondations et l'électricité
Imam Youssoupha Sarr: "Je fais de la Politique mais je ne suis pas politicien"
Comment bien faire ses Ablutions 1ere Partie ?
Comment une musulmane doit elle s'habiller ?
Commentaires recents
Les plus populaires